Fonctionnement de l’enseignement spécialisé

CENTRE PMS DE VIRTON WBE 

Cabinets de consultations à :

L’enseignement spécialisé et l’intégration

Fonctionnement de l’enseignement spécialisé :

Organisation en type / Degrés de maturité / Formes et phases

L’enseignement spécialisé est organisé en types et :

    • degrés de maturité (pour l’enseignement fondamental),
    • formes et phases (pour l’enseignement secondaire).

L’inscription dans l’enseignement spécialisé se fait à tout moment de l’année.  Cette inscription se fait sur base d’un rapport précisant le niveau et le type d’enseignement correspondant aux besoins de l’élève.

L’attestation est établie par le CPMS ou par tout organisme agréé et reconnu par la Communauté française.


Les différents types de l’enseignement spécialisé

Le type 1

Enseignement spécialisé adapté aux besoins éducatifs d’enfants présentant un retard mental léger. Le type 1 s’organise aux niveaux primaire et secondaire.

Le type 2

Enseignement spécialisé adapté aux besoins éducatifs d’enfants présentant un retard mental modéré ou sévère. Le type 2 s’organise aux niveaux maternel, primaire et secondaire.

Le type 3

Enseignement spécialisé adapté aux besoins éducatifs d’enfants présentant des troubles du comportement. Le type 3 s’organise aux niveaux maternel, primaire et secondaire.

Le type 4

Enseignement spécialisé adapté aux besoins éducatifs d’enfants présentant des déficiences physiques. Le type 4 s’organise aux niveaux maternel, primaire et secondaire.

Le type 5

Enseignement pour les enfants malades et hospitalisés. Le type 5 s’organise aux niveaux maternel, primaire et secondaire.

Le type 6

Enseignement pour les enfants présentant des déficiences visuelles. Le type 6 s’organise aux niveaux maternel, primaire et secondaire.

Le type 7

Enseignement pour les enfants présentant des déficiences auditives. Le type 7 s’organise aux niveaux maternel, primaire et secondaire.

Le type 8

Enseignement spécialisé qui s’adresse aux enfants présentant des troubles dans le développement du langage, de la parole ou dans l'apprentissage de la lecture, de l'écriture, du calcul. Soit les enfants porteurs de « dys »[1] pour qui les difficultés sont telles qu’une intervention particulière dans le cadre de l'enseignement ordinaire ne peut suffire. Le type 8 s’organise aux niveaux primaire et (depuis le 1/09/2019 et sous conditions [2]) secondaire.

[1] Dyslexie, dysorthographie, dysphasie, dyspraxie et dyscalculie.

[2] L’inscription dans l’enseignement secondaire spécialisé de type 8 est autorisée uniquement en enseignement de forme 3 moyennant le respect des conditions suivantes :

    • soit l’élève a fréquenté l’enseignement primaire spécialisé de type 8 entre le 15 octobre et le 30 juin de l’année précédente (et pour autant qu’il n’ait pas obtenu son CEB) ;
    • soit l’élève possède, entre le 15 octobre et le 30 juin de l’année précédente, une attestation d’orientation vers l’enseignement spécialisé de type 8 et est en intégration permanente totale dans l’enseignement primaire ordinaire (et pour autant qu’il n’ait pas obtenu son CEB)



L’enseignement fondamental spécialisé :

Il est organisé en quatre degrés de maturité et non en cycles d’années d’études comme dans l’enseignement ordinaire.

Ces degrés de maturité se déclinent suivant les types d'enseignements décrits ici plus haut.

Pour le type d'enseignement 2 concernant donc les élèves atteints d'un retard mental modéré ou sévère, ils sont définis comme suit:

    • maturité I : niveaux d'acquisition de l'autonomie et de la socialisation
    • maturité II : niveaux d'apprentissages préscolaires
    • maturité III : éveil des premiers apprentissages scolaires (initiation)
    • maturité IV : approfondissements

Pour les autres types d'enseignements, les degrés ont été définis comme suit :

    • maturité I: niveaux d'apprentissages préscolaires
    • maturité II : éveil des apprentissages scolaires
    • maturité III : maîtrise et développements des acquis
    • maturité IV : utilisation fonctionnelle des acquis selon les orientations envisagées

Le passage d’un degré de maturité à un autre est lié à l’acquisition de compétences déterminées. Il peut se faire à tout moment en cours d’année scolaire.

 

L’enseignement secondaire spécialisé :

Il est organisé en quatre formes, de façon à prendre en compte le projet personnel de chaque élève.

L’ENSEIGNEMENT DE FORME 1 – Enseignement d’adaptation sociale - vise une formation sociale rendant possible l’insertion en milieu de vie protégé.

L’ENSEIGNEMENT DE FORME 2 – Enseignement d’adaptation sociale et professionnelle - vise à donner une formation générale et professionnelle pour rendre possible l’insertion en milieu de vie et/ou de travail protégé.

L’ENSEIGNEMENT DE FORME 3 – Enseignement professionnel - vise à donner une formation générale, sociale et professionnelle pour rendre possible l’insertion socioprofessionnelle.

L’ENSEIGNEMENT DE FORME 4 – Enseignement général, technique, artistique ou professionnel - correspond à l’enseignement secondaire ordinaire avec un encadrement différent, une méthodologie adaptée et des outils spécifiques.

 

Le Plan Individuel d’Apprentissage (P.I.A.)

Le P.I.A. (Plan Individuel d’Apprentissage) est un dossier qui suit l’élève tout au long de sa scolarité. Le P.I.A. est différent pour le primaire et pour le secondaire (en secondaire, un nouveau P.I.A. est mis en place) mais le principe reste le même : il s’agit d’un dossier qui est essentiellement destiné à décrire les éléments prioritaires qui sont travaillés au point de vue de l’apprentissage et du comportement, ainsi que les moyens mis en place pour remédier aux difficultés qui ont été diagnostiquées.

Le PIA est réalisé en collaboration avec l’ensemble de l’équipe éducative, l’élève et les personnes investies de l’autorité parentale. Le document qui est rempli, en collaboration, lors de l’inscription de l’élève (objectifs de la scolarité, attentes des parents, de l’élève, …) est le point de départ de ce P.I.A. qui suivra l’élève tout au long de sa scolarité.

 

Renseignements utiles

Brochure : L'enseignement spécialisé en Fédération Wallonie-Bruxelles – 2012  Accessible via ce lien : http://www.enseignement.be/index.php?page=25191&navi=404

Contact :

Direction générale de l'Enseignement obligatoire

Rue Adolphe Lavallée, 1

1080 Bruxelles (Molenbeek-Saint-Jean)

 

William FUCHS

william.fuchs@cfwb.be

02/690.83.94

 

Isabelle THOMAS

isabelle.thomas@cfwb.be

02/690.88.92